Tout savoir sur l’Année 6 de Rainbow six Siege (RoadMap)

Road Map, Agent dans le Battle Pass, Nerf, Buff et rework de carte… Ubisoft vient d’annoncer ses plans pour l’Année 6 de Rainbow Six Siege !

Après une année 5 hybride qui a initié la transition vers un nouveau format de saison, Rainbow Six Siege se prépare à débuter un nouveau chapitre. Malgré le report de l’Invitational 2021, le 21 février Ubisoft a tenu à présenter tous les détails de l’Année 6 du jeu, une année qui s’annonce pleine de surprises et nouveautés.

ROADMAP

Disponible depuis 2015, Rainbow Six Siege a grandi et évolué au fur et à mesure des années. Mais avec l’Année 6, il est temps pour le jeu d’implémenter pleinement le nouveau format saisonnier initié depuis l’Opération Shadow Legacy.  Dorénavant, l’objectif principal du studio n’est pas de produire du contenu inédit, mais de se concentrer sur ce que le jeu propose déjà. Repenser, améliorer, adapter, retravailler ce que le jeu propose déjà, afin d’offrir aux joueurs la meilleure expérience. Ainsi, en plus d’un seul nouvel agent par saison et d’une refonte de carte, le jeu recevra plusieurs modifications de gameplay. Comme Ubisoft l’a expliqué l’année dernière, un tel changement dans la structure des saisons, permet au studio de réajuster et réattribuer les ressources pour améliorer et retravailler les nombreux points qui affectent les matchs et l’expérience au sein du jeu.

Ainsi, comme vous pouvez le voir durant l’année 6, l’unité Rainbow accueillera un agent Argentin, Nakotas (peuples amérindiens) , Croate et Irlandais. Du côté des modifications des cartes, on retrouvera en saison 1 un rework de Frontière, en saison 2 un rework (casual only) de Favela, en saison 3 des ajustements multiples de cartes et enfin, en saison 4 un rework de Outback.

Opérateur disponible dans le Battle Pass ! 

Tout comme dans Call of Duty Modern Warfare, l’agent de la nouvelle saison sera disponible directement dans le Battle Pass. Ainsi, au début d’une opération vous aurez la possibilité de débloquer directement l’agent pour 1200 crédits R6 (10e) en prenant le Passe de Combat Premium ou bien attendre la période d’exclusivité de 2 semaines pour l’acheter avec 25000 renommées. Même si cela porte à croire que qu’il faudra débourser 40 euros sur une année pour avoir les agents dés le début, il faut retenir le fait que le Battle Pass redonne un certain montant de renommée. Cela veut donc dire qu’en complétant le Passe chaque saison, on déboursera en réalité moins de 10 euros sur l’année.

Nouvelle interface, Nouveaux Gadgets, Customisation des Elites… Une tonne de nouveautés

Une nouvelle année commence et avec elle de nombreuses nouveautés arrivent. D’ailleurs, le changement de logo que vous pouvez voir au dessus n’est pas anodin. Ce changement n’est en effet pas qu’une évolution graphique, mais bien le signe d’un renouveau, d’une nouvelle direction. Avec l’Année 6, les développeurs utiliseront de manière plus poussée le TTS, continueront d’améliorer l’expérience des joueurs et lutteront contre les différents problèmes que rencontrent le jeu.

Différentes nouveautés

  • Après de nombreux tests, le mode replay sort de sa phase Alpha et passe en Beta sur PC lors de la saison 1 de l’Année 6.
  • Afin de réduire les probabilités de streamhack et streamsnip, un mode streamer débarque sur le jeu lors la saison 1.
  • Le système de réputation va aussi sortir de l’ombre et catégorisera les joueurs dans 5 catégories.
  • Customisation des uniformes Elites. Il sera possible de mélanger animation / skin / uniforme élite, afin de créer un agent unique.
  • Ubisoft travaille sur une refonte du système de classement / partie classée pour récompenser de manière plus précise et juste les joueurs (tout en limitant les smurfs).

Un gadget à balle explosive : le Gonne-6

Après la mini-breach ou encore le détecteur de mouvement, Rainbow Six Siege apporte à l’attaque un nouveau gadget : le Gonne-6. Avec Crimson Heist, certains opérateurs attaquants auront maintenant le choix de remplacer leur arme secondaire létale par un pistolet à balle explosive non létale (balle unique). L’objectif de celui-ci est de se débarrasser des nombreux pièges qui peuvent freiner la progression des attaquants vers l’objectif (Panneaux blindés, Evil Eye, Caméra blindé…). Actuellement il est disponible sur : Glaz, Dokkaebi, Finka, Lion, Gridlock, Amaru, Iana, Zero.

Un TTS utilisé pour de nombreux tests

Après une année avec de nombreuses nouveautés, Siege ne s’arrête pas là. Les développeurs regorgent en effet d’idées qu’ils aimeraient ajouter au jeu. Toutefois étant donné que cela peut de temps à autre ne pas du être méta, ils profiteront d’avantage du TTS (PC) afin de tester et écouter les retours sur des features en alpha (encore en développement). Ce fut d’ailleurs déjà le cas avec les trappes extérieurs renforcées dont les tests ne furent pas du tout concluants. Cette année, Ubisoft testera les choses suivantes :

  • Changement d’Opérateur lors de la phase de préparation (attaquant)
    • Fini les surprises et les stratégies improvisées. Lors de l’Année 6, Ubisoft testera la fonctionnalité de repick d’agent lors de la phase de préparation. L’objectif du studio est de balancer l’équilibrage entre l’attaque et la défense, étant donné que la défense possède un Win/Rate supérieur.
  • Contrôle des drones (Yokai, Evil Eye…) post mortem
    • Par ce que lors d’une manche le temps d’action est généralement concentré sur une courte période, lorsqu’un joueur meurt, il n’a plus grand chose à faire. Afin d’éviter que les joueurs fassent autre chose en attenant la manche suivante, Ubisoft testera cette année une fonctionnalité qui permettra aux morts de contrôler leurs drones / gadgets (Yokai..) dans l’au-delà.
  • Comprendre plus facilement les 1/2/3 points de protection
    • Depuis 2015, Siege propose un panel d’opérateur aux spécificités différentes. Afin de rendre plus simple la compréhension du niveau de protection de l’opérateur, un 1 de protection aura affiché 100PV, un 2 de protection 120PV et un 3 de protection 140PV.
  • Etcetera

Rework et modifications d’agents

  • Goyo
    • Dorénavant le défenseur Mexicain ne possède plus que les bonbonnes explosives, qu’il peut placer comme un ADS par exemple. La forme de la bonbonne actuelle n’est qu’un prototype qui peut encore évoluer dans son aspect, mais le bouclier est partie pour de bon.
  • Melusi
    • Tout comme un Evil Eye, le Banshee de Melusi sera vulnérable aux balles lorsque celui-ci sera actif. En effet, lorsque le gadget émettra les ondes perturbatrice il exposera une partie vulnérable que le joueur peut détruire avec seulement une seule balle.
  • Maestro & Mira
    • Etant donné qu’il s’agit de capacités par balle, Ubisoft devrait proposer un changement pour ces opérateurs. Le fait de taper celui-ci va obstruer la vue en altérant la vitre par balle. Pour retrouver la vue, il/elle devra interagir avec son gadget.
  • Finka & Fuze
    • Rework secret

Changements d’arrière plan

Il y a de cela quelques jours, Ubisoft a annoncé que le jeu allait passer sur des serveurs plus puissants, avec des outils de monitoring plus performant. Ce monitoring sera couplé avec une observation des réseaux (Twitter..) qui analysera les tweets d’une partie qui a mal tournée et fera le lien avec la partie supposée problématique. Ubisoft pourra alors fait le lien avec un éventuel problème de serveur/DDOS/… afin de donner au joueur des indications.

T'en penses quoi ?
Like
Love
Haha
Wow
Sad
Angry
Rédigé par
Rédacteur en Chef et CM chez FPSNews, je suis le responsable de toute l'équipe et veille donc au bon déroulement de tout ce qui entoure le site. Etudiant le jour et joueur la nuit, le site me permet de partager avec une communauté qui ne cesse de grandir ma passion pour les jeux vidéo.
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments