Overwatch sur switch : Bonne idée ou flop inéluctable ?

Alors que l’incontournable succès des studios Blizzard Overwatch, est disponible depuis le 15 octobre dernier sur la Nintendo Switch, il est temps de voir si la collaboration avec big N est au rendez-vous pour ce shooter mondialement connu et reconnu.

Fort de son succès originel, les agents d’Overwatch sont de retour dans un portage espéré mais non moins inattendu, fruit d’une entente entre la firme japonaise Nintendo et Blizzard, le studio de développement du jeu. C’est également par l’intervention d’Iron Galaxy que ce jeu débarque aujourd’hui sur la console, 3 ans après sa sortie de base. Malgré une désertification marquée du jeu sur les consoles PS4 et Xbox One, le FPS dispose encore d’une communauté nombreuse et passionnée. Blizzard compte bien récupérer les joueurs partis auparavant ainsi que de conquérir et de fidéliser un nouveau public, plus varié et relativement hétéroclite quant aux préférences jeux vidéoludiques. Trèves de bavardages et zoom sur le jeu !

Limites Graphiques

Sur ce point, Blizzard a fourni un réel travail. Comme on peut s’en douter, au vu des capacités de la console, le jeu tourne ici à 30 FPS même en cas de fight et cohue générale. Le jeu reste constant et assure ses 30 FPS. Malheureusement pour assurer un jeu fluide et ne pas dépasser les limites graphiques et visuelles de la Switch, la qualité d’image a dû être revue à la baisse (900p console dockée et 720p mode portable). Les héros sont certes moins détaillés, suite à la compression du jeu, mais ces changements ne sont pas gênants pour autant. Lorsque le jeu est affiché en mode portable, la qualité est tout à fait optimale et raisonnable. L’image est un peu plus tirée toutefois dès que la console est dockée et cet affichage devient moins agréable sur la télévision, où l’on perçoit alors plus clairement les limites de la console. Quant à la durée de vie de la batterie chargée à fond est de 2h30 environ. Avec un titre aussi gourmand croquant on peut le justifier et l’excuser mais à la base la console n’a pas non plus une très grande autonomie. Ici elle est juste raccourcie en raison de la gourmandise de ressources d’Overwatch.

Gameplay et prise en main

En ce qui concerne la prise en main du jeu, plusieurs fonctionnalités sont disponibles. Les joycons font largement le travail mais cependant en matière de confort, la petite taille des joysticks est moins pratique que sur nos consoles habituelles. De plus, les différentes techniques telles que le motion control vont très vite être un frein en raison de la taille de la console et de celle des manettes. Essayé d’être précis avec de si petits joysticks n’est pas des plus agréables. En outre, les mettre dans la main peut donner plus de souplesse au mouvement et au gameplay mais va également provoquer l’effet wiimote sur le jeu, obligeant ainsi le joueur à utiliser les capteurs pour viser et se déplacer. Afin de contrer ces effets indésirables, l’acquisition d’une manette switch pro (50/60€) sera plus que conseillé. Il faut tout de même garder à l’esprit qu’un long temps d’adaptation sera nécessaire avant que le joueur n’hésite plus et maîtrise enfin les situations pouvant être géré au joycon et celle requérant le motion control.

Matchmaking et online

Pour ce qui est maintenant du système de matchmaking, on trouve aujourd’hui une partie assez rapidement, quelques secondes en général suffisent. Bien évidemment ce délai peut varier si vous êtes un joueur Tank/Soutien ou un joueur DPS.  Par ailleurs, l’avènement de la Switch a amené la possibilité de pouvoir chatter sans passer par l’application Nintendo. En revanche, aucun cross-play ne sera prévu dans l’avenir, les développeurs estimant à juste titre que la Switch handicaperait les joueurs comparés aux autres. Il sera donc impossible de se connecter à son ancien compte pour récupérer sa collection de skins et les statistiques si durement gagnés.

Enfin, pour pouvoir jouer, le jeu devra impérativement être installé par téléchargement sur la console car il n’existe pas de version physique du jeu, et l’avènement de Tracer sur votre télé demandera 11 Go de stockage. Je vous rappelle aussi que pour jouer en multijoueur, un abonnement payant au Nintendo Online sera exigé. Un bon point toutefois est qu’en ce moment, pour l’achat du jeu à 39,99€ sur le shop Nintendo, 3 mois d’abonnement en ligne vous sont offerts ainsi qu’un coffre de butin doré contenant 1 objet légendaire.

T'en penses quoi ?
Like
Love
Haha
Wow
Sad
Angry
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Oda
Oda
1 année il y a

Merci pour c’est information même si elles ne sont plus d’actualité.

Merci à toutes l’équipe