Débriefing des quarts de finale des playoffs

Les quarts de playoff de l’overwatch league ayant pris fin hier, il faut en parler. Les équipes sélectionnées ont confirmé les attentes de tous et les confrontations étaient impressionnantes.

Philadelphia Fusion vs Boston Uprising

Les Philadelfia Fusion démarreront les quarts de final avec la composition ci dessous :

  • Carpe/Widow
  • EQO/Hanzo
  • sado/Reinhardt
  • hotba/Zarya
  • boombox/Zenyatta
  • Neptuno/Mercy

Poko n’engagera donc pas cette rencontre.

Les Boston Uprising eux resteront sur leur composition habituelle donc entrerons sur scène :

  • Mistakes/Junkrat
  • Gamsu/Orisa
  • striker/Widow
  • NOTE/Dv.A
  • NEKO/Roadhog
  • Kellex/Mercy

Le match

La compétition démarra donc sur Dorado; les Uprising n’offrirent que très peu de résistance aux Fusion, qui commencèrent a attaquer et remportèrent la manche haut la main. Ensuite lors de leur attaque, les Boston ne parvinrent pas au deuxième point, les Fusion démarrèrent donc très bien la compétition. Le scénario d‘Oasis fut assez différent. Les Boston sortirent le grand jeu et remportèrent la carte en infligeant même un 100%-0% aux PhiladephiaEichenwalde. Durant la troisième map Poko vient remplacer Hotba sur le poste de tank pour cette manche très serrée, qui ira même jusqu’à l’overtime des prolongation. Et lorsque l’on pensait les Fusion battu à nouveau, ils sortirent de nul part pour infliger le 2-1 à leur adversaire en sortant d’un team fight magistral. La première soirée de Fusion vs Boston fut closes par Volskaya véritable maison des Boston Uprising avec 91% de win rates au compteur cela devait être leur map les menant au 2/2 mais leur manque de renouvellement dans les compositions fut leur plus gros handicap. Les Phili eux sortirent une compositions inattendue avec Hotba, le main tank sur une tracer véritablement magistral. ils vinrent chez eux pour leur infliger une grosse défaite, les Uprising normalement inarrêtable sur Volskaya firent face à un mur infranchissables dés le premier point. La soirée fut donc closes sans grandes surprises les Fusion confirmant donc les attentes de tout le monde en vers eux.

La deuxième rencontre

Le deuxièmes soir verra se dérouler deux matches consécutifs, Phili vs Bos les deux équipe aligneront les même starter que la veille. L’engagement se dérouleras sur Junkertown un match qui ira en prolongation en faveur des Bos Uprising qui parviendront a stopper les Phili a 30 cm après la premières porte et qui dans leur phases d’attaque parviendront aisément à aller jusqu’à ce point. La seconde map sera tour de Lijiang encore une fois facilement gagnée par Boston qui semble vraiment s’imposer sur les maps de capture de point. Ils ont montré leur supériorité en allant même jusqu’à chasser les Fusion jusqu’à leur spawn. Les Philadelphia sortirent le grand jeux sur King’s Row et parvinrent à battre les Boston mais ne parviendront pas a remonter au score. Ils se feront donc battre sur Hanamura par des Boston en forme, contrairement à la veille ce qui semblait encourageant pour leur dernier match qui ce déroulait juste après.

Dernière confrontation

Il y aura peu de modifications dans les starter mis a part que Sado sera remplacé par Dayfly. La première map, Junkertown eu presque le même résultat que quelque heure auparavant. Les Boston ouvrirent donc le score. Ensuite les deux équipes s’affrontèrent sur tour de Lijiang brillamment gagnée par les Fusion parvenant a déjouer une fois de plus la dive des Uprising avec un Reinhardt, important sur marcher de nuit. La suite ne sera pas roses pour les Uprising. Sur Eichenwalde, la map suivante, les Fusion vont être monstrueux après avoir passer le premier point, ils vont abandonner le payload et allés en direction de l’intérieur du château pour aller défaire les Boston qui ne pourront rien faire lors de la transition du payload. Dans la cours du château les Uprising seront totalement dépasésr par les événement et des Philadelphia trop fort sur cette map. La suite ne sera pas mieux, les Fusion continuent avec une agressivité très rarement vue en OWL et il ne parviendront pas à atteindre le troisième point. Les Fusion remporteront donc leur deuxième point du match, et iront cherchés le troisième point et la qualification en demi finale face aux NY Excelsior sur Hanamura où il vont infliger encore une fois une défaite cuisante à leur adversaire avec une boule de neige magnifiquement bien orchestrée.


Los Angeles Gladiator vs London Spitfire

Les London Spitfire commenceront avec cette composition :

  • Closer/Mercy
  • Bdosin/zenyata
  • Birding/genji
  • Gesture/Winston
  • Profit/tracer
  • Fury/Dv.A

Les L.A Gladiator commenceront avec les joueurs ci dessous :

  • Surefour/Widow
  • Iremiix/Orisa
  • Bischu/Dv.A
  • Hydration/Junkrat
  • Biggoose/Mercy
  • Shaz/Roadhog

Première confrontation

Leur confrontation commença sur Junkertown brillamment remporter par des Gladiator qui on su stopper l’attaque Londonienne juste avant le troisièmes point, et qui en attaque sont aller jusque là pour provoquer leur victoire sur cette carte importante à gagnée en début de compétition. La suite sera sur le même tempo sur tour de Lijiang. Malgré une petite frayeur de là part des London au début de la game les Gladiator conservent leur suprématie en conservant le point grâce à un Surefour décidé à gagner sur son McRee, il ne laisse pas d’espace à la Pharah adverse et la soirée fut close par un match magistral en faveur des Gladiator sur King’s Row. Ils ont défendu de manièrent totalement classique mais ont eux un réel éclair de génie sur la phase d’attaque. Ils sont partis d’une compo 3/3 support tank et cinq d’entre eux ont quitté le spawn et sont allez prendre les hauteurs dans le back des London Spitfire. Les London ont donc pivoté leur défense vers leur back et là, Surefour encore au spawn passe de Brigitte à Widow et fait un carnage dans les lignes adverses. il tue la widow adverse et s’occupe également de la mercy et les Gladiator s’occupèrent du reste et c’est sur ce play de génie qu’il remporte la soirée 3/0.

Deuxième et dernière soirée

A l’instar du PHI vs BOS de la veille il y’aura deux matchs consécutifs entre les L.A et les LDN,  les deux dernier matches seront résumés ensemble car il y’a peu à dire tant London à prouvé leur suprématie. Ils remportèrent Dorado où les Gladiator ne parvinrent à atteindre le premier point et ce fut la seule fois que les Gladiator parvinrent a prendre ne serais ce qu’un point. Les deux matches suivant furent à sens unique. Les London on littéralement survoler leurs adversaires. Il y eu donc deux autres maps Oasis et Eichenwalde remporté respectivement 3/0 et 2/0 par les London Spitfire. Le match suivant, lui réserva un peu plus de surprises. La rencontre commença sur Junkertown où Profit fut très efficace sur son Hanzo et qui sur la fin de l’attaque permis aux London de gagner un team fight, qui aurait pu paraître compliquer. Mais vraisemblablement pas pour cette équipe inarrêtable ce soir là. La défense ce passa presque bien pour les London qui l’emportèrent 3/2. Sur tour de Lijiang les London infligèrent un très lourd 2/0 au L.A. La map suivante fut la dernière de ces quarts de finale des playoff de la premières saison overwatch. Vous l’aurez donc compris les London remporte le match mais non sans grande peine les Gladiator ce sont bien battus lors de cette confrontation sur King’s Row. Ils sont allés chercher les prolongations mais malheureusement pour eux, les London on remporté le dernier team fight avec virtuose et sont donc aller arracher leur qualification pour la demi finale.

Demis finales

Elles commenceront donc le jeudi 19 juillet et opposeront les Philadelphia Fusion aux NY EXcelsior et les London Spitfire aux L.A Valiant.

 

T'en penses quoi ?
Like
Love
Haha
Wow
Sad
Angry
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments