Ubisoft nous prépare un nouveau Tom Clancy ?

Amateur des jeux basés sur les romans de Tom Clancy avez-vous déjà entendu parlé de l’entreprise Skell Technology ? Tout au long de l’année 2018, Ubisoft a garni Ghost Recon Wildlands de différentes pièces d’un puzzle n’annonçant que du bon. 

Ceci n’est plus un secret pour nous, cela fait déjà un certains temps qu’Ubisoft dissimule de temps à autre des énigmes ainsi que des messages cachés dans ses jeux. Rappelez-vous l’année dernière, après nous avoir dévoilé une mystérieuse image de l’événement Outbreak, un QR-Code et des énigmes furent dissimulées un peu partout sur Rainbow Six Siege. Celles-ci nous donnèrent accès à un site contenant des indices sur le futur événement.

Tout de même, cette fois-ci il ne s’agit pas de Rainbow Six mais de Ghost Recon Wildlands. Si vous suivez encore le développement de ce dernier, vous êtes sans doute au courant des différents caméos. Depuis le début de l’année 2018, notre équipe de Ghost avait en effet fait équipe, lors d’Opérations Spéciales, avec des agents emblématiques telles que Sam Fisher, Twitch et Kozak. Et le point commun entre toutes ces missions c’est Skell Technology. Cella ne vous dis rien ? Laissez moi donc vous faire un petit résumé.

Tout a commencé avec l’Opération Watchman. Lors de cette mission d’infiltration à haut risque, nous avons accompagné le maître de l’infiltration Sam Fisher. Celui-ci était venu empêcher la vente d’informations top secrètes concernant une technologie Skell Tech de la CIA. Une technologie furtive qui selon lui fait partie d’une conspiration qui mettra hors jeu des gars comme lui. A ce moment là, les joueurs ont essayé d’en savoir plus. Ils ont alors découvert l’existence du site Skelltech.com.

Toute fois, afin d’en découvrir le contenu, un login et un mot de passe sont nécessaire. Il a fallut alors attendre l’Opération Archangel. Lors d’une mission aux cotés de Twitch, nous avons en effet appris que son drone fut construit avec les dernières pièces conçus par Skell Tech.

C’est alors en décodant le schéma de la deuxième image que les joueurs ont trouvé le mot de passe 15034 correspondant au login epichon (Emmanuelle Pichon Aka Twitch). Intriguant n’est ce pas ? Lorsque l’on rentre ces identifiants nous obtenons une sorte de facture au format pdf. Et, comme vous pouvez le voir, la commande contient des pièces pour un drone aérien et non terrestre comme c’est le cas actuellement.

S’ensuivit alors l’Opération Silent Spade. Nous apprenons lors de la mission, que la tenu offrant le camouflage optique de Kozak, est elle aussi un prototype de Skell Technology. De plus on apprend que cette entreprise souhaite vendre des drones au cartel. Quant aux nouveaux documents parsemés, on y trouve le login asantos et le mot de passe 10068. En entrant ceux-ci, nous avons le droit à la vidéo suivante :

Et c’est là que naissent de nombreuses théories. Basé à San Francisco, il se pourrait que Skell Technology soit une filiale de Tidis, vue dans Watch Dogs 2. Une entreprise d’armement “révolutionnaire” développant un projet d’armement pour l’armé Américaine. Marcus (Protagoniste de WD2) avait entre autre piloté un prototype de Spider-Tank. Vous pouvez retrouvez d’autres théories ici et ici.

La question est donc de savoir que nous réserve cette mystérieuse entreprise pour l’année 2019 ? Les technologies de Skell Technology seront elles au centre d’un nouveau complot dans un DLC de Ghost Recon ?  Ou est-ce que cela annonce la base d’un nouveau jeu comme Splinter Cell ou encore Watch Dogs 3.

N’hésitez pas à laisser vos avis en commentaire. Sur ce, je vous souhaite une Bonne Année 2019.

T'en penses quoi ?
Like
Love
Haha
Wow
Sad
Angry
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Losteyi

Il me tarde de voir ce que donnera ce jeu