Que vaut l’Opération Ember Rise ?

Disponible depuis le début du mois de septembre, l’Opération Ember Rise est la quatorzième extension gratuite du jeu multijoueur d’intervention tactiques compétitif, Rainbow Six Siege. Alors que veut cette nouvelle extension ? 

Présentation

Avant dernière saison de la quatrième année, l’opération Ember Rise nous fut pour la première fois présentée lors du Six Major de Raleigh. Après avoir bénéficié de trois semaines de tests sur le TS, l’opération est arrivée sur toutes les plateformes le 11 septembre dernier. Celle-ci a introduit comme à l’accoutumée deux nouveaux agents, un rework complet de carte ainsi que de nombreux nouveaux éléments. Ceci étant un test, si vous voulez plus des détailles je vous invite à lire le patch note. Durant la période sur les serveurs de tests, Ember Rise a reçu pas moins de 8 mises à jour. Assez équilibrées, les compétences des nouveaux agents ne furent pas impactées.

Une saison source de nouveautés ?

Les agents

Après Nøkk et Warden, les agents de l’unité Rainbow ont accueilli durant l’Opération Ember Rise : Goyo et Amaru. Tout comme la saison d’avant, la révélation ne fut pas une réelle surprise. Les compétences étaient connues en juin.

Du coté de la défense on retrouve Goyo. Cette agent à 2 de vitesse et 2 de protection possède trois boucliers explosifs qui peuvent se révéler très pratiques. Avec sa Vector, c’est un agent qui se joue assez proche du site. Il est fortement conseiller de disposer les boucliers aux points d’entrées des objectifs de telle sorte à pouvoir déclencher l’explosion le moment venu. Tout comme avec Smoke, Goyo est donc un opérateur qui ralentira la progression des assaillants vers l’objectif. Niveau arment, il n’y a rien de nouveau. On retrouve la puissante Vector de Mira et le surpuissant TCSG12 de Kaid, et le P229 du SAT. Même si l’on peut douter de l’équilibrage du fusil à pompe, les armes associés à Goyo sont adéquates à son style supposé de jeu.

En attaque, c’est l’agent Amaru qui rejoint l’équipe. A 2 point de vitesse, la capacité spéciale de celle-ci, le crochet Garra lui permet de grimper à (n’importe lesquelles) des fenêtres et rebords en tous genres. Alors si une envie de rush se présente, il est possible d’accéder rapidement à des endroits à l’origine inaccessible (fenêtre trophée sur Chalet) pour surprendre l’ennemi. Amaru est donc agent qui peut s’avérer tout autant efficace qu’inutile.  Le crochet est en effet utilisable que par elle, ce qui l’a rend solitaire. En terme d’équipement elle a le choix entre la G8A1 de IQ, le Supernova du SAT, L’ITA12S et un SMG-11. Des armes diverses et variées pour différents styles de jeu. Amaru est donc un opérateur assez équilibré, qui peut être efficace mais aussi facilement contrable.

Rework de carte

Le jeu possèdant un nombre de carte assez important, le studio a pris la décision de retravailler les cartes déjà présentes sur le jeu. Et cette saison, c’est Canal qui est passé sur la table. Entièrement refaite en surface, des fenêtres furent condamnées, des escaliers ajoutées afin de faciliter les déplacements etc. Assez difficile à prendre en main au début, le rework s’avère plutôt convaincant.

Mini Passe de combat & autres

Avant de nous dévoiler un passe de combat complet, Ubisoft a profité de cette saison pour nous présenter une mise en bouche de celui-ci. Les joueurs ont alors pu mettre la main sur 7 niveaux et quelques récompenses. Simple et compréhensible, on se demande tout de même quelle sera le prix de ce dernier.

Pour départager les meilleurs, Ember Rise a introduit le rang Champion. Accessible à partir de 5000 MMR, les joueurs pro ont désormais un but. Etre le numéro 1. Toujours dans la même catégorie, on retrouve enfin un système anti-boost qui limite les lobby avec un niveau trop élargi.

N’hésitez pas vous non plus à noter cette saison dans les commentaires.

T'en penses quoi ?
Like
Love
Haha
Wow
Sad
Angry
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments